Les commandes envoyées entre le 31 juillet et le 14 août seront expédiées à partir du 17 août.

Rappel sur le Télétravail

Article créé le 19 mai 2020

Qu’est-ce que le télétravail ? Comment envisager cette forme de travail en situation de crise ? Quels en sont les intérêts et les désavantages ? La crise du coronavirus perturbe l’organisation du travail, le télétravail s’impose quand cette pandémie mondiale contraint les employeurs à respecter les recommandations sanitaires du niveau III.

Dans la gestion par les pouvoirs publics de la crise sans pareille du Covid-19, le gouvernement facilite le recours au chômage partiel quand l’activité des entreprises est menacé. En attendant le confinement, les salariés sont invités à télé travailler.


télétravail


Covid-19 et télétravail : des mesures d’envergure nationale

Comprendre les différents stades de gestion d’une épidémie

Pour toute épidémie, on compte 4 stades, respectivement du stade 1 à 2 :

  • la détection précoce des premiers cas constatés pour freiner l'introduction du virus sur le territoire (application des mesures barrières, contrôle sanitaire aux frontières, prise en charge médicale des cas suspects ou contaminés et des cas de contacts),
  • l’autre stade consiste à freiner la propagation du virus sur le territoire avec la mise en œuvre des mesures-barrières en attendant de mobiliser le système sanitaire ou la préparation d'un vaccin.

Au stade 3, on parle de vague épidémique (état d'urgence sanitaire) due à la propagation du virus à l’échelle nationale, avec l'augmentation rapide du nombre de cas : l’objectif est alors de contenir la contagion par des mesures barrières, de réduire la charge sur le système de santé, de renforcer la capacité de réponse sanitaire.

Le président Macron avait annoncé la mise en place du confinement pour endiguer la montée en puissance de la vague épidémique, le Gouvernement relayant des informations pour faire face à la recrudescence de cas et interdisant tout déplacement ou sortie (sauf présentation de justificatif). Le confinement est une mesure prévue par le Plan national de prévention et de lutte contre la pandémie, cette période dure entre 8 à 12 semaines.

Le stade 4 correspond à la phase d'évaluation des conséquences de la vague pandémique, statistiques de mortalité et de surmortalité en lien avec le virus. Un retour à une situation normale est décrété (retour d'expérience) sans toutefois relâcher les efforts entrepris en cas d’une nouvelle vague.

Épidémie généralisée et généralisation du Télétravail

Contrairement au stade 2 où les efforts sont menés afin de freiner la propagation du virus, au stade 3, il faut atténuer les effets de la pandémie de coronavirus qui se généralise. La première recommandation est alors de généraliser le télétravail, c’est-à-dire limiter les déplacements (transports publics, transport du personnel), restriction des activités collectives, prévenir les risques de contamination dans les locaux des entreprises (impossibilité de respecter les mesures de distanciation de sécurité).

Garde des enfants et télétravail

La fermeture des établissements scolaires nécessite la garder des enfants des salariés: l’employeur doit faire alors placer les salariés en télétravail (même pour le salarié frontalier).

Le ministère du travail estime que la solution du télétravail permet de répondre aux problématiques de la fermeture des écoles. Cependant, la productivité s’en trouve nettement dégradée, à cause de cette garde, auquel cas le salarié peut toujours demander un arrêt de travail indemnisé (demande en option du télétravail auprès des employeurs de tenir compte face à cette situation exceptionnelle des relations avec leurs salariés, ou procéder à une déclaration d’arrêt de travail via le site declare.ameli.fr.).


 télétravail


Qu’est-ce que le télétravail ?

Le télétravailleur c’est...

Un salarié (ou parfois un autoentrepreneur) qui exerce son activité principale chez lui ou dans tout autre lieu de travail habituel, comme une entreprise.

S'il est salarié, le télétravailleur bénéficie des mêmes droits individuels et collectifs que ses collègues en entreprise.

Selon l’Article L 1222-9 du code du travail qui protège les travailleurs à domicile, le télétravail est un ensemble de tâches organisées hors des locaux de l’employeur (travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l'employeur) en utilisant les technologies de l'information et de la communication.

L’article L 1222-11 du code du travail mentionne le risque épidémique - circonstances exceptionnelles - justifiant le recours au télétravail (sans l’accord du salarié).

En temps normal, le recours au télétravail suit la procédure de l’accord collectif conclu ou la charte de l'employeur, après avis du CSE comité social et économique ou des représentants du personnel. Un accord formalisé entre le salarié et son employeur permettent directement de mettre en place le télétravail.

Ces procédures sont annulées dans la situation de crise sanitaire pandémique de niveau III, car le recours au télétravail est désormais une mesure émanant des autorités publiques (menace d’épidémie).

Avantages et inconvénients du télétravail



Avantages



Inconvénients (délocalisation) 



salarié



employeur



salarié



employeur



réduction des coûts globaux



réduction des charges liées sur la location d’un espace de travail, frais d’entretien et coûts de transports



isolement, manque d'interaction, instauration de la routine, pas d’intérêt de communiquer avec les autres



risque de manque de rigueur et de discipline (déséquilibre de l’emploi du temps, heure de début, de fin et de pause) 




plus besoin de se déplacer (par exemple en cas de changement de siège social)



manque de confiance



démotivation du salarié, lassitude



flexibilité des horaires de travail, gain de temps (transports)



gestion des ressources humaines assouplie



perte d'intérêt, perte de l’esprit d’équipe



impossibilité de surveiller le travail (supervision difficile, pas de suivi)



réduction du stress, sentiment de liberté, zen attitude



augmentation de la productivité (salarié mieux concentré sur son travail)



augmentation du stress



impossibilité de vérifier ou venir en aide à l’employé



environnement plus adapté, du point de vue professionnel, familial et personnel, meilleure gestion du quotidien



réduction du taux d’absentéisme, échanges entre collègues ou avec le supérieur plus riches (pas de distractions comme les coups de téléphone et les bavardages)



addiction, drogues et boissons alcoolisées



communications via l’internet (distractions sur les réseaux sociaux)



Lorsque la continuité de l’activité de l’entreprise nécessite l’aménagement du poste de travail tout en apportant toutes les garanties aux salariés, le télétravail peut alors être mis en œuvre.

Des mentions obligatoires permettent d’assurer la meilleure qualité de collaboration entre télétravailleur et employeur :

  • lieu et équipements de télétravail (matériel octroyé au salarié et restrictions d'utilisations)
  • rattachement hiérarchique
  • plages horaires de contact
  • nombre de jours de télétravail (par semaine).

Commentaires