Mesures de restrictions supplémentaires pour les restaurants et bars dans les zones les plus touchées

Article créé le 07 octobre 2020

Des territoires font l’objet d’une vigilance maximale face à la propagation de la COVID-19 (évolution de la situation épidémique). Dans le cadre du déconfinement à l’échelle nationale, des lieux identifiés comme favorisant la circulation du virus doivent respecter de strictes restrictions pour prévenir l’impact de cette propagation sur le système de santé. 

Ce sont les bars et restaurants situés dans les zones rouge (zones d’alerte maximale) qui sont notamment ciblés, les premiers faisant l’objet d’une fermeture, les second soumis à de nouvelles mesures sanitaires. En effet, les restaurateurs peuvent continuer leur activité, dans le respect total des recommandations du nouveau protocole sanitaire pour les restaurants (établi par le Haut conseil de Santé Publique HCSP, mis à jour au 5 octobre 2020) !


au restaurant

Quelles sont ces recommandations ?

Le nouveau protocole sanitaire HCSP pour les restaurants sis en zone d’alerte maximale comprend par exemple la vigilance sur la distanciation de sécurité de 1 mètre et du respect des gestes barrières 

  • port de masque de protection respiratoire pour la brigade en salle et en cuisine ; masque grand public de catégorie 1 en tissu réutilisable (recommandé par Afnor) et interdiction de port de protection faciale de type demi-visière

  • réservation en ligne par internet ou par téléphone 

  • espace libre entre les chaises, 6 personnes par table au maximum

  • mise en place d’écrans de protection

  • réduire la densité de personnes dans un espace clos (limiter l’aérosolisation)

  • possibilité de port d’un masque à usage médical normé, les clients doivent porter leur masque dans les restaurants (jusqu’au service du premier plat), et le remettre entre les services et lors de leurs déplacements

  • limitation des déplacement de personnes et indication claire du sens de circulation

  • distributeurs de solution hydro-alcoolique à l’entrée du restaurant et idéalement sur chaque table

  • fermeture temporaire et aération des vestiaires

  • affichage de la capacité maximale d’accueil du restaurant (respect de l’ensemble des mesures de sécurité sanitaire) ; information diffusée à l’extérieur et sur le site web du restaurant 

  • paiement obligatoire à la table des convives

  • application StopCovid téléchargeable dans les établissements.

Les mesures de prévention et de protection des autorités sanitaires déjà en place doivent toujours être respectées.

Cahier de rappel... 

Le propriétaire ou gérant d’établissement veille à ce qu’un cahier de rappel, avec les coordonnées des clients fréquentant l’établissement, soit disposé à l’entrée du restaurant. Il s’agit d’une mesure de lutte et de prévention conditionnant l’accès à l’établissement, le restaurateur ayant en charge par la suite de transmettre ce cahier à l’Agence Régionale de Santé ou de l’assurance maladie (en cas de déclenchement d’un contact-tracing). 


Pour rassurer ses clients, le restaurateur doit faire savoir à ses hôtes que leurs coordonnées seront détruites après 14 jours.


Commentaires