Protocole sanitaire pour les commerces : le Guide

Article créé le 09 mars 2021

Le nouveau protocole sanitaire proposé par la fédération du commerce et validé par le Haut conseil de la santé publique (HCSP) propose notamment la mise en place d’une jauge à l'entée du magasin et une surface de 4m2 par client au sein du magasin. 

Le nouveau protocole en prévoit une nouvelle en plus d’autres obligations et notamment l’information renforcée du client par l’affichage obligatoire ainsi que l’adoption de mesures renforcées pour assurer l’efficacité de la jauge et le respect de la distanciation sociale et de l’hygiène. 

gestes barrières anti-covid 19 au travail

Les nouvelles règles relatives à la jauge d’accueil

La jauge désigne l’occupation maximale des espaces ouverts au public et en milieu de travail. Depuis la fin du mois d’octobre, une jauge de 4m2 devait être respectée entre les personnes qui fréquentent les magasins et les centres commerciaux afin d’assurer la distanciation d’un mètre nécessaire. Celle-ci était toutefois difficile à appréhender puisque le calcul de la surface totale du magasin n’incluait pas les surfaces occupées par les rayonnages et les autres équipements.

Le nouveau protocole sanitaire prévoit de ce fait une nouvelle jauge de 8m2 par client avec une tolérance accordée aux membres d’une même famille ou aux personnes qui ont besoin d’un accompagnant. Le nombre de personnes issues de la même unité sociale ne doit toutefois pas dépasser le nombre de 2, dans la mesure du possible. 

Par ailleurs, le HCSP recommande d’appliquer en plus de la jauge de 8m2 une distanciation de 2 mètres entre les personnes issues d’unités sociales différentes. 

À noter que l’établissement de cette nouvelle jauge prend en compte l’ensemble de la surface de vente sans déduction des équipements, afin de faciliter le calcul. Dans les centres commerciaux, la jauge s’applique aussi bien dans l’ensemble du centre que dans chacun des magasins et des boutiques qui y sont présents. 

Un renforcement des mesures garantissant l’effectivité de la jauge et le respect de la distanciation physique et de l’hygiène

Ces mesures renforcées consistent à :

  • Désigner un référent Covid 19 dans chaque magasin, qui sera chargé de la mise en œuvre des protocoles sanitaires dans le magasin et jouera le rôle d’interlocuteur des autorités en cas de contrôle.

  • Mettre en place un dispositif de comptage ou d’une personne chargée du comptage des personnes dans les magasins dont la surface totalise 400m2 et plus, afin de garantir le respect de la jauge d’accueil. Les magasins dont la surface est inférieure ne sont pas obligés de prévoir ce dispositif, toutefois, le commerçant doit être en mesure de connaître le nombre de personnes qui entrent dans son magasin et de stopper les nouvelles entrées lorsque la capacité maximale est atteinte.

  • Mettre à disposition des clients un produit hydro-alcoolique à l’entrée du magasin afin d’assurer l’hygiène des mains. Le commerçant doit rendre obligatoire son utilisation par ces derniers et donc contrôler l’accomplissement de l’acte d’hygiène ainsi que le port du masque dès l’âge de 6 ans chez les enfants. 

  • Dès que cela est rendu possible par la configuration du magasin, mettre en place un sens unique de circulation afin de faciliter la régulation des flux de clients ainsi qu’une entrée distincte de la sortie. Un marquage de sol doit aussi être mis en place afin d’indiquer l’espace entre chaque client et le sens de circulation prévu. De même, un plan de circulation doit être affiché dans le magasin. Un marquage au sol peut également être mis en place à l’extérieur pour anticiper la constitution d’une file d’attente et indiquer les lieux d’attente aux clients dans le respect de la distanciation physique. 

  • Éviter les points de regroupement en rappelant les principes de la distanciation physique par un affichage et si possible en prévoyant des marquages au sol qui indiquent l’espace à respecter entre chaque client. Il faudra également installer une séparation physique entre le client et la caisse au moyen d’un plexiglas par exemple, et dans la mesure du possible, réorganiser, limiter ou même supprimer les espaces de regroupement selon l’espace de vente et de la capacité d’application des mesures. Les adaptations doivent être réalisées de manière à limiter au maximum les files d’attente. 

  • Nettoyer et désinfecter régulièrement les surfaces de contact telles que les poignées de porte, les rambardes, les écrans tactiles… Limiter ces surfaces mais aussi le partage des objets autres que les articles vendus dans le magasin qui doivent d’ailleurs faire l’objet d’une préconisation dans les fiches métiers.

  • Renouveler régulièrement l’air qui circule dans les magasins en ouvrant les fenêtres et/ou les portes pendant 15 minutes au moins 2 fois par jour ou en activant un système d’aération mécanique.

  • Mettre en place, si possible, un système de prise de rendez-vous ou de réservation afin d'éviter les files d’attente dans le magasin. Ce dispositif n’est pas obligatoire mais peut être pratique pour la vente accompagnée.

  • Proposer des créneaux horaires de faible affluence pour les personnes vulnérables.

Information du client

Le magasin doit prévoir un panneau d’affichage renseignant sur sa capacité maximale d’accueil. Celui-ci dit être affiché et visible depuis l’extérieur par les clients. 

Un autre affichage doit aussi être prévu afin de renseigner les clients à propos :

  • Des consignes sanitaires concernant la distanciation physique et de port du masque obligatoire,

  • Des conditions d’accès au magasin,

  • Des horaires d’ouverture et de fermeture du magasin mais aussi les heures d’affluence des clients,

  • Des modalités de retrait des marchandises dès lors qu’elles sont spécifiques,

  • Si cela est possible, les modalités de pré-commande des articles et de click and collect,

  • La limitation du temps de présence souhaitable le cas échéant ou si sa mise en place est possible dans le magasin,

  • L’incitation au paiement électronique,

  • L’incitation des clients à venir avec leur propre sac afin d’éviter la manipulation des emballages.

Enfin, un autre affichage devra être prévu afin d’inciter les clients à télécharger Tous AntiCovid et à l’activer lorsqu’ils entrent dans le magasin.


Commentaires