Les commandes envoyées entre le 31 juillet et le 14 août seront expédiées à partir du 17 août.

Fiche Métier Covid19 Travail en cabinet vétérinaire

Article créé le 07 mai 2020

Le Covid-19 SARS-CoV-2 circule partout et est responsable d'une pandémie mondiale. Quelles sont les précautions à prendre contre le Covid-19 dans les cabinets vétérinaires ? L'activité vétérinaire est visée par les mesures de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus, comme la majorité des secteurs. Le ministère du travail a édité une fiche métier pour ce secteur. En cas de contact étroit, une gouttelette contaminée ou un postillon (sécrétés par une personne atteinte du virus) est une des voies principales de transmission du Covid-19.


un vétérinaire


Rappel sur les gestes barrières et la distanciation de sécurité

Le contact direct à moins d'un mètre et en l'absence de mesures de protection appropriées ou d'interaction avec des surfaces contaminées présentent tous des risques graves en matière de sécurité sanitaire.

Un risque important de transmission est le contact des mains non lavées avec le visage, bouche, nez et yeux.

Le partage, sans le lavage approprié des mains, d'aliments, de bouteilles ou de verres avec d'autres personnes est aussi dangereux.

Les gestes barrières consistent à prévenir et se prémunir contre la contagion du Covid-19 :

  • se laver les mains avec du gel hydro-alcoolique, du savon liquide (plusieurs fois par jour à l'eau et au savon pendant 30 secondes)
  • tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir à usage unique (à jeter immédiatement dans une poubelle fermée et se laver les mains ensuite)
  • ne pas serrer la main des autres (ou se faire la bise pour se saluer)
  • utiliser un masque antiprojection
  • éviter de se toucher la bouche, le nez et les yeux avec les mains, potentiellement contaminées.

Les indications des autorités sanitaires doivent être bien suivies. Le port généralisé d'un masque constitue une mesure supplémentaire aux mesures barrières. En cas de suspicion, il faut consulter un médecin (fièvre, toux et difficultés ?respiratoires). 

Les mesures de distanciation sociale permettent d'établir une zone avec marquages aux sols ou une séparation physique de sécurité, distance de sécurité de 1 mètre au minimum. La distance sociale évite d'être atteint par les gouttelettes du nez ou le postillon de la bouche. Principe applicable dans tous les lieux publics, comme les cabinets vétérinaires. Lorsque l'espace est réduit, celui qui tousse ou éternue doit tourner le dos à l'autre personne. Les interrupteurs, poignées de portes, tables de travail, sièges doivent être soigneusement et régulièrement désinfectées avec des produits de nettoyage et désinfectants en vue de réduire le risque de contamination : eau de Javel, éthanol (70 %).  

Nouvelle organisation du service vétérinaire

Les horaires d'ouverture sont adaptées de manière à restreindre le nombre de personnes dans la salle d'attente, contacts à distance et visites uniquement sur rendez-vous, report des actes non urgents, consignes d'organisation transmises par téléphone, une seule personne par visite, le client peut patienter dans sa voiture. L'aménagement de la salle d'attente doit respecter les distances de sécurité.

Pour l‘organisation du cabinet, les plannings doivent tenir compte de la superficie de la salle pour les soins aux animaux (limiter le nombre de vétérinaires et d'assistants au strict minimum), les secrétaires peuvent opter pour le télétravail. Du gel hydro alcoolique, des lingettes, du savon liquide et des essuie-tout sont disposés en permanence à la disposition des clients, avec des sacs-poubelle. Mais aussi sur les postes de travail et dans les vestiaires, salles de pauses.

Une distance d'au moins 1 m est exigé pendant le soin des animaux ;

en plus de cette mesure, le vétérinaire et les soignants doivent enfiler une blouse, des gants et un masque (par exemple pour tenir l'animal, lorsque la mesure de distanciation est difficile à appliquer).

Entretien et nettoyage des locaux de travail

Les salles de soin, la salle d'attente et la banque d'accueil sont à nettoyer en début et fin d'activité, surtout si plusieurs vétérinaires partagent les mêmes locaux. Un plan de nettoyage est établi (périodicité) :

  • surfaces de travail
  • équipements de travail et outils, matériels et équipements collectifs (tout objet ou surface susceptible d'avoir été contaminé)
  • poignées de portes et boutons
  • zone de paiement.

Les outils de travail individuels sont entretenus et désinfectés, ils sont marqués et sont préférables aux outils communs.

Autres mesures de lutte contre le Covid-19 en cabinet vétérinaire

Gestion des flux de personnes en cabinet vétérinaire

Afin de faciliter l'aération des locaux et ne pas toucher les poignées, les portes sont ouvertes.

Un sens de circulation unique s'applique dans la salle d'attente et en salles de soin. La marche en avant consiste à se diriger de l'entrée vers la sortie empêchant le croisement simultanément de plusieurs individus.

Consignes et réglementations pour salle de pause et installations sanitaires

Chaque salle réservée au repas du personnel, le vestiaire et la pause du personnel devra comporter des produits pour le lavage des mains.

Des bouteilles d'eau individuelle sont fournies par l'employeur (plutôt que l'utilisation des fontaines à eau) et la prise des repas se fait en horaire décalé (avec la distanciation de 1 m à table).

Afin d'éviter la propagation du virus, l'employeur doit fixer le nombre de chaises suffisant et le nombre de personnes exact prévues pour déjeuner ensemble (marquage au sol de l'emplacement de la chaise).

La salle de pause et de restauration seront tout de suite nettoyées après chaque service, lavage, séchage et désinfection.


Commentaires